Noël J-100

  • #Nöel
  • ,
  • #Alsace
  • ,
  • #Tourisme
  • ,
  • #Batorama

A la simple évocation du mot Noël, vos papilles entrent en résonance avec votre esprit, le souvenir de la saveur délicate d’un bredele se mêle à la mélodie de « Jingle bells »… En un instant vous retrouvez votre âme d’enfant. En Alsace, on aime particulièrement la période de Noël.

On est d’accord, même si Noël ce n’est pas pour tout de suite, 100 jours ça passe vite. Voilà donc 6 raisons pour lesquelles il n’est pas trop tôt d’en parler.

1. Organiser les prochains congés

Entre les congés scolaires, les fermetures des crèches et les fêtes familiales, Noël est la période idéale pour prendre des congés, encore faut-il se mettre d’accord avec les collègues et que vous ne choisissiez pas tous la même semaine.
Et si vous prévoyez de prendre la poudre d’escampette, anticiper des vacances permet de profiter des avantages de l’attente.

 

2. Etablir le menu du Noël

A Noël, il est commun de mettre les petits plats dans les grands. Trouver la recette idéale, originale et qui plaira à tous vos convives mais aussi qui réussira à coup sûr n’est donc pas chose facile. Anticiper le menu de Noël permet donc de s’entraîner à la préparation et aux gourmands de valider ses saveurs en avant-première.

3. Remplir votre hotte

Les premiers catalogues de jouets arrivent dans les boîtes aux lettres, les premières décorations de Noël vont être installées dans les grandes villes comme Strasbourg, Colmar et Mulhouse, la première photo du grand sapin de la place Kléber sera bientôt diffusée. C’est le moment de se lancer dans la quête des cadeaux parfaits pour remplir votre hotte. Mais encore faut-il avoir de l’inspiration ! Le temps jouera en votre faveur si vous vous y prenez tôt.

4. Préparer votre liste de Noël

Exit les cadeaux dont vous n’avez pas envie. A Noël, on fait plaisir mais on se fait plaisir aussi. Pour avoir la surprise de trouver le cadeau qui vous plaira sous le sapin, sachez que la liste au Père-Noël n’est pas réservée qu’aux enfants. Préparez la vôtre et partagez-la quand on vous interroge sur ce qui vous plairait.

5. Créer vos décorations de Noël
 

Economique mais facilement chronophage, vous pourrez être fier(e) de vos décorations de Noël en mode DIY encore faut-il vous y prendre à temps. Quelques idées puisées chez les blogueuses strasbourgeoises : 

6. Prendre du temps

Avec l’automne puis le froid qui s’installent, pourquoi ne pas en profiter pour réduire un peu le rythme en attendant Noël et prendre du temps pour vous. Strasbourg étant la capitale de Noël, nous vous proposons de (re)découvrir la ville et de vous émerveiller, dès fin novembre, des décorations lors d’une promenade commentée au fil de l’eau. 

Avec tout ça vous aurez de l’occupation pour patienter 100 jours jusqu'à l'arrivée du Grand Barbu.