Le culte du muguet : l’emblème du 1er mai

  • #Alsace
  • ,
  • #Printemps
  • ,
  • #Traditions

Le printemps est là et les petites clochettes odorantes du muguet fleurissent en Alsace. Depuis l’Antiquité, cette fleur printanière est idéale pour célébrer la nouvelle saison et aurait même la particularité de porter bonheur. Paradoxalement, elle est classée parmi les plantes à haute toxicité et peut s’avérer dangereuse pour la santé si des précautions ne sont pas prises. Mais alors, d’où vient ce culte du muguet ?

Histoire d’un porte-bonheur

Les grelots du muguet sont généralement blancs, parfois rosés, et offrent un parfum suave, légèrement musqué. Fleur emblématique du 1er mai, la tradition dit qu’offrir du muguet à quelqu’un ce jour-là, c’est lui souhaiter beaucoup de bonheur. 

De nombreuses légendes entourent la naissance du muguet. Dans la mythologie par exemple, on raconte que le dieu Apollon aurait créé le muguet afin d’offrir à ses neuf nymphes aux pieds nus un tapis doux et parfumé sur lequel marcher. Si les vertus porte-bonheur qu’on lui attribue existent depuis l’Antiquité, on fait remonter la tradition du muguet du 1er mai à la Renaissance : le 1er mai 1560, de passage dans la Drôme, le roi Charles IX se voit offrir un brin de muguet. Agréablement surpris, il décide de reprendre cette tradition à la cour l’année suivante en offrant aux dames un brin de muguet en guise de porte-bonheur. 

 

Muguet et fête du travail 

Le 1er mai, c’est surtout la fête du travail, qui tire son origine des combats des classes ouvrières pour obtenir la journée de huit heures. Suite au mouvement mis en place par les syndicats américains le 1er mai 1886, cette date fut désignée en 1941 comme journée de revendication. L’églantine rouge, jusque-là symbole des contestations du 1er mai et du socialisme, est alors remplacée par le muguet, en fleur à cette période de l’année.

Aujourd’hui plus que jamais, muguet rime avec 1er mai : ce jour-là, cette fleur est mise à l’honneur aussi bien pour sa portée politique que pour ses vertus porte-bonheur. De plus, son apparition dans votre jardin marque aussi le début des beaux jours de printemps : il y a de quoi esquisser un sourire !