Saint-Nicolas et les bateliers, une histoire en partage 

Saviez-vous que Saint-Nicolas est le patron des bateliers et mariniers ? Retour sur cette fabuleuse histoire à l’heure de l’édition 2021 de la Saint-Nicolas et des fêtes de Noël à Strasbourg et sa région.

Célébré chaque année le 6 décembre, Saint-Nicolas, évêque de Myre en Asie Mineure, est particulièrement populaire dans l'Est de la France. On lui doit des légendes et des contes. Des traditions et des miracles. A commencer par cette légende de ces matelots à deux doigts de périr dans une violente tempête. Implorant Saint-Nicolas, ils le trouvèrent dans leur vaisseau leur disant : « Me voici, je viens à votre aide ». Le gouvernail en main, il apaise alors les flots, menant les matelots jusqu’au port de Myre, où il disparut… Un miracle telle une allégorie de marins sauvés du naufrage… 

Saint nicolas, patron des bateliers

Aujourd’hui encore, on peut remarquer le long des voies navigables de France des chapelles dédiées à Saint-Nicolas. Il patronne et protège d’innombrables confréries et métiers dont les bateliers, mariniers, et navigateurs d’une manière générale.

Alors Saint-Nicolas va-t-il troquer en ce Noël 2021 son char contre une péniche sur le canal de la Marne ou sur le Rhin pour entretenir la tradition ? Pour l’heure, aucune information n'a filtré. Mais une chose est sûre : cette tradition particulière est encore vivace et donnera lieu à différentes manifestations en Alsace tout au long du mois de décembre !

[LIRE AUSSI >> LE GRAND RETOUR DU MARCHE DE NOEL DE STRASBOURG]

Un planning très chargé pour le Saint-Nicolas !

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, Saint-Nicolas, accompagné de l’effrayant Père Fouettard appelé Hans Trapp, se rendra de maison en maison pour distribuer des friandises et autres pains d’épices aux enfants sages... De leurs côtés, les enfants placeront une clémentine pour Saint-Nicolas et une botte de foin, un morceau de sucre ou une carotte pour amadouer son âne, le peckeresel. 

Le Saint-Nicolas s’apprête à suivre un planning très chargé qui se remplit au fur et à mesure des semaines. On pourra le retrouver dans tous les coins festifs alsaciens, sur les marchés, les cortèges et les défilés, ainsi que dans le cadre des nombreuses opérations au profit des personnes défavorisées. Une célébration fermement ancrée dans l’histoire locale et qui participe pleinement à la singularité de l’Alsace ! 

Les lumières du marché de Noël devant la Cathédrale de Strasbourg

Le Saint-Nicolas sera notamment présent le 3 décembre au marché de Noël au cœur des montagnes à Munster. Il défilera également ce même jour au village de Noël de Bischwiller. Le lendemain, le 4 décembre, il prendre part aux animations de Noël au Haut-Koenigsbourg, au marché de Noël solidaire de Matzenheim, au marché de la Saint-Nicolas de Bennwihr et au marché de Noël de Gérardmer. Le 5 décembre, il sera présent du côté de Mulhouse, ainsi que sur les marchés au Haut-Koenigsbourg, à Huningue, Soultz, Niederbronn, Saint-Louis, Bennwihr, Thann ou encore Wissembourg. Lundi 6, il prononcera un discours à 18h depuis l’Hôtel de ville de Sélestat. Mardi 7, il maintiendra la cadence du côté du marché de Riquewihr, avant de prolonger le plaisir le week-end du 11 et 12 décembre à Truchtersheim. Chez nos voisins lorrains, Saint-Nicolas défilera tout au long du week-end du 3 au 5 décembre à Nancy. Le 4, vous pourrez l’apercevoir à Yutz, Metz et Vittel ! 


A ne pas manquer à Strasbourg !

De nombreuses animations ont lieu à Strasbourg, la capitale de Noël ! Rendez-vous le 6 décembre avec le Saint-Nicolas, de 15h45 à 17h, au Village des enfants, place Saint-Thomas. Depuis le 26 novembre, et ce jusqu’au 26 décembre, rendez-vous également place Kleber pour profiter des 314 chalets ! Sans oublier le Cour Saint-Nicolas pour une dégustation de bredele et mannele !

 

Auteur : Florian Dacheux

A propos de l'auteur

Trentenaire basé en banlieue parisienne, Florian navigue dans le monde des médias depuis 2005. Des bases du métier appris en presse quotidienne régionale à Avignon, il a connu une expérience de correspondant à Barcelone, le reportage en radio depuis Marseille, ou encore l’édition numérique dans diverses rédactions parisiennes. Freelance depuis 2015 en tant que reporter et rédacteur pour la presse magazine et digitale, il réalise différents types de sujets de société. Florian anime également des ateliers d’écriture et pratique la photographie.

Site web