La carte de vœux de Batorama - Isabelle Burget

Dans cette dernière carte de vœux, c’est Isabelle Burget, Directrice de Batorama, qui revient sur cette année si particulière et présente ses vœux pour 2021. 

Carte de vœux de Batorama

Chez Batorama, comment avez-vous vécu cette année 2020 ?

Nous avons vécu cette année comme un défi permanent : un défi immense pour redémarrer après le premier confinement, qui avait causé l’arrêt complet de notre activité ; un défi pour attirer de nouveaux clients, dans la mesure où les clients traditionnels (les touristes étrangers, les croisiéristes, les agences de voyage etc) étaient absents ; un défi aussi pour le personnel qui est en télétravail ou en activité partielle… En 2020, j’ai la sensation que nous avons vécu en apnée, que parfois le temps s’est arrêté. Toutefois, ce défi a été pour nous une véritable invitation à la créativité, et une ouverture vers de nouveaux horizons. Il nous a appris à nous réinventer, à sortir de notre zone de confort et à nous renouveler.

Comment vous êtes-vous adapté pour répondre à cette problématique de crise sanitaire ?

Tout d’abord, dès la reprise de l’activité, nous avons mis en place des mesures sanitaires strictes pour assurer la sécurité sur nos bateaux-promenades. La charte Batorama Care  a été conçue dans un temps record pour assurer l’application des directives gouvernementales tant en matière d’accueil du public que de protection des salariés. 

Nous avons dû nous réinventer chaque jour en proposant des nouveautés, plus adaptées à la clientèle locale. Pour Batorama, l’année 2020 a connu plusieurs temps forts, à commencer par notre scène itinérante sur un bateau promenade pour la Fête de la Musique : l’Ill musicale. Nous sommes fiers de cet événement qui a permis d’offrir aux strasbourgeois un vrai moment de fête et de convivialité, tout en respectant les contraintes sanitaires. 

En octobre, nous avons également mis en place un concept nouveau : le théâtre sur l’eau avec La compagnie Pied de biche(s). Les retours sur cet événement ont été très positifs, et les jeux de lumière dans le bateau et à l’extérieur plongeaient le public dans une ambiance féérique. Certaines représentations ont été annulées en fin d’année en raison du second confinement, mais nous comptons bien les reconduire en 2021

Enfin, nos croisières dégustation ont également connu un franc succès auprès de la clientèle strasbourgeoise. D'autres activités sont en cours d'élaboration et des services sont en cours de développement, notamment la possibilité de choisir son siège lors de la réservation. 

Quels ont été les points positifs cette année ?

On s’est rendu compte qu’il y avait une solidarité très forte des strasbourgeois et des alsaciens en général. Beaucoup de personnes ont profité de la période pour monter sur un bateau alors qu’elles n’y étaient pas allées depuis des années… Les gens comptent sur nous pour leur redonner du baume au cœur. 
Avec les médias et les autres acteurs du tourisme, nous avons resserré les liens, et pris davantage conscience de notre interdépendance. Je pense qu’il est essentiel que l’écosystème touristique dans son intégralité puisse reprendre son élan ensemble !

Une anecdote ?

Lorsque nous avons affiché sur la boutique l’annonce de notre réouverture pour les fêtes de fin d’année, spontanément, des gens se sont mis à applaudir. Un moment très touchant à l’image de leur état d’esprit et de leur soutien !

Comment appréhendez-vous 2021 ?

J’appréhende cette nouvelle année plutôt positivement. Nous savons d’ores et déjà que nous n’atteindrons pas le niveau d’activité de 2019, mais nous restons confiants quant à l’attractivité de Batorama et pouvons compter sur le soutien des locaux. 
Nous avons de nombreux projets en cours pour 2021, comme par exemple notre nouvelle offre de Yacht (NAOS), qui porteront Batorama dans une nouvelle ère !

Quels sont vos vœux pour la culture et le tourisme ?

Je souhaite à tous les acteurs du tourisme et de la culture de pouvoir reprendre l’activité sereinement, de retrouver leurs repères. Je les invite à rester présents dans l’esprit local, afin d’avancer ensemble !

Quels sont vos vœux pour les Alsaciens ?

Je leur souhaite de retrouver une certaine sérénité, de se laisser porter. 
Je pense qu’il faut se reconnecter avec cet esprit de rêverie : fermer les yeux, imaginer une pluie d’étoiles et toute la féérie de Noël, et prendre conscience en ouvrant les yeux que nous avons la chance d’être à Strasbourg : une ville magnifique, féérique, sublimée par les illuminations… 

Une devise ?

Profiter de l’instant présent et apprécier chaque moment !
C’est un peu ce que l’on propose chez Batorama : le visiteur qui découvre Strasbourg au fil de l’Ill est bercé par les commentaires, il peut se laisser glisser en toute sérénité, apprécier le paysage et savourer l’instant présent.

Le mot de la fin 

Très belle année 2021 à tous, et un immense merci pour votre soutien. 
 

Discover our related articles