Projet Caravelle : qui construira le premier bateau zéro émission de BATORAMA ?

  • #bateau électrique
  • ,
  • #Strasbourg
  • ,
  • #caravelle
  • ,
  • #Batorama

C’est officiel. BATORAMA a publié un appel d’offre pour choisir le chantier qui se lancera dans la construction de son premier bateau-mouche zéro émission, le premier d’une longue série. Déjà doté d’un premier bateau à propulsion électrique depuis 20 ans, la société de bateaux-promenades strasbourgeoise a pour projet de renouveler entièrement sa flotte pour ne posséder que des bateaux entièrement électriques d’ici quelques années.

BATORAMA, précurseur strasbourgeois du bateau à passagers éco-responsable.

C’est en 1999 que BATORAMA, connu sous le nom de Strasbourg Fluvial à l’époque, a décidé de prendre de l’avance en matière d’écologie en faisant construire son premier bateau-promenade à propulsion électrique, le Gustave Doré. Avec une capacité d’accueil de 123 passagers, dont des personnes à mobilité réduite, un système de chauffage et de climatisation par pompes à chaleur, BATORAMA prouve qu’il est possible d’allier écologie et confort pour ses passagers.

Et la filiale du Port autonome de Strasbourg ne s’arrête pas là dans le cadre de sa transition écologique. Après avoir mis en place des filtres à particules sur ses bateaux, un énorme travail sur la consommation de carburant a été entrepris, permettant de la réduire d’un tiers entre 2012 et 2019. Par ailleurs, depuis l’été 2017, les dix bateaux de la flotte de BATORAMA ont été passés au carburant GTL (Gaz to Liquid), un carburant de synthèse éco-responsable. Produit par Shell à partir de gaz naturel, plus propre et plus vert que le gazole traditionnel, ce carburant alternatif n’émet pas de fumées, réduit les émissions de NOx et le bruit des moteurs. Il a également comme avantage de ne pas être toxique pour le milieu aquatique. BATORAMA a été la première société française de bateaux-mouches à exploiter ce carburant plus écologique pour l’ensemble de sa flotte.

Caravelle, un projet d’avenir pour demain.

Caravelle : C’est ainsi que le projet de renouvellement de la flotte BATORAMA avec des bateaux 0 émission a été nommé, en hommage aux caravelles de Christophe Colomb, le découvreur du nouveau monde.

BATORAMA travaille depuis 2016 à moderniser sa flotte et à diminuer son impact environnemental.
Cette démarche s’est déroulée en plusieurs étapes :

  1. Nous avons commencé par définir nos objectifs en termes d’impact environnemental, tout en visant également une amélioration du service aux clients
  2. Dans un second temps, un cabinet d’architecture navale (SHIP-ST) a été sélectionné pour travailler sur la conception du bateau électrique.
    a. La première partie de l’étude a porté sur l’analyse des différentes technologies envisageables pour le stockage de l’énergie (pile à hydrogène, super condensateurs, batteries plomb, lithium…) et l’état de maturité de celles -ci. Le choix s’est porté sur une alimentation par batterie lithium-fer-phosphate, la pile à hydrogène ayant dû être écartée pour des raisons réglementaires.
    b. Dans un second temps, l’étude a porté sur le bateau lui-même : la cale et les verrières, avec des études de simulation de flux pour optimiser la coque, les unités de propulsion, les systèmes de navigation et de contrôle, l’intégration du multimédia, l’ergonomie des sièges, l’apport de services…
  3. Les études de détails sont en cours et les échanges avec l’administration en charge de la réglementation de la navigation se poursuivent.

Grace à l’implication de toutes les équipes BATORAMA, qui ont activement participé à ce gros travail de conception, nous avons publié le 6 février 2020 l’appel à candidatures, afin de trouver le chantier capable de construire le premier bateau de la série Caravelle.

Le cahier des charges pose les principes constructifs et fonctionnels : la coque devra être entièrement en aluminium, la verrière partiellement mobile afin de pouvoir découvrir le bateau en cas de beau temps et de le couvrir en cas de mauvais temps. Le bateau-promenade disposera d’une autonomie de 16h sur un ensemble de batteries lithium et aura une capacité d’accueil de 135 passagers, dont des personnes à mobilité réduite. Des services multimédias seront aussi proposés sur le bateau pour garantir un maximum de confort aux passagers : tablettes tactiles, casques, commentaires multilingues, jeux, etc.

Le niveau d’autonomie, les services à assurer (accès PMR, climatisation, chauffage, vitrages mobiles, équipement multimédia) sur un bateau de petites dimension (gabarit de l’Ill) font de ce bateau de pré-série une construction avec un très haut niveau d’exigence.

Le marché lancé par BATORAMA porte sur la construction du bateau prêt à naviguer, avec notamment le système d’alimentation et de gestion des batteries. L’équipement multimédia (tablettes, serveur…), les installations techniques à terre pour la recharge des bateaux et l’aménagement des pontons fluviaux sur l’Ill feront l’objet de consultations séparées.

Enfin, l’appel d’offres en cours concerne la construction d’un seul bateau, dit de « pré-série ». Une fois celui-ci livré courant 2022, il sera testé pendant une saison complète. Sur la base du retour d’expérience, le cahier des charges initial sera adapté et amélioré pour optimiser la construction des nouvelles unités Caravelle.

L’appel d’offre est consultable sur le lien juste ici