Œufs de Pâques, chocolats et Lammele

47 jours après mardi-gras, les cloches sont de retour de Rome, les œufs de Pâques et autres chocolats vont réjouir le palais des enfants et des gourmands. C’est Pâques et c’est le moment de rompre la période de jeûne du Carême. Mais en Alsace, il n’existe pas de fête de Pâques sans le traditionnel Lammele. La douce odeur du gâteau moelleux tout juste sorti du four nous titille les narines rien qu’à l’évocation de son nom.

La tradition de Pâques en Alsace

Seconde fête la plus importante après Noël pour les Chrétiens, Pâques célèbre la résurrection du Christ. Si la date est variable, le moment lui ne l’est pas : le 1er dimanche qui suit ou tombe en même temps que la première pleine lune après l’équinoxe de printemps. 

Mais l’Alsace compte 3 particularités héritées de son passé allemand : 

  • le vendredi qui précède Pâques, le Vendredi Saint, est un jour férié,
  • les œufs de Pâques sont apportés aux enfants par le lapin de Pâques et non pas par les Cloches qui reviennent de Rome,
  • le traditionnel Lammele se trouve sur toutes les tables.

De l’importance du moule pour préparer son Lammele

De diverses tailles (de 10 à 31 cm de longueur et de 6,5 à 19,5 cm de hauteur), avec des boucles régulières ou un pelage ondulé, le moule à Lammele était fabriqué en deux parties par les potiers alsaciens. Les différences de tailles, de forme, de couleurs de l’émail attestent d’un savoir-faire et d’une habileté plus ou moins avancés des potiers mais sont également liés aux changements d’époques.

La particularité de ce moule en terre cuite : il conserve longtemps le doux parfum de génoise après son utilisation.

Depuis la fin du XIXè siècle, seuls les potiers de Soufflenheim continuer à fabriquer le moule à Lammele en terre cuite traditionnelle. Particulièrement fragiles, il est difficile de trouver des moules anciens en bon état.

Faisant partie de l’art populaire régional, il est toutefois possible de voir une sélection de moules d’époque

Ces moules représentent une part importante de l’histoire de la céramique en Alsace.

Depuis une vingtaine d’années des moules en fer blanc sont apparus. S’ils ont l’avantage d’être plus solides, les anciens vous diront que le Lammele n’a pas le même goût que dans les moules en terre cuite.

 

Une recette ultra facile

Si vous voulez préparer un Lammele fait maison, sachez que la recette est ultra facile. Nous avons sélectionné pour vous la recette de Laurène du blog Mon weekend en Alsace.

La vraie complexité réside dans l’assemblage et le beurrage du moule respectivement pour qu’il reste étanche lors de la cuisson et pour que votre agneau ne perde pas ses oreilles au moment du démoulage.

Pour finir, il ne reste plus qu’à saupoudrer le Lammele de sucre glace et le décorer d’un ruban ou d’un petit étendard aux couleurs de l’Alsace.